Raspberry Pi

Recalbox c’est quoi ?

Recalbox

Recalbox fait partie des systèmes d’exploitation en open source spécialement dédié à l’émulation mais aussi à la conservation du retrogaming. Il permet d’ailleurs de profiter des jeux vidéo anciens et il peut être utilisé par des débutants ou des personnes qui ont peur de tout ce qui est technique. Facile d’utilisation, Recalbox vous ouvre les portes du retrogaming.

Qu’est-ce que Recalbox ?

Recalbox est une distribution de Linux, un projet conçu pour le retrogaming. Elle est complète et absolument indispensable pour tous les adeptes des jeux anciens. Derrière ce projet se trouve une équipe de nationalité française, ce qui est bien pour tous les utilisateurs qui ne comprennent pas l’anglais. De plus, vous n’aurez aucun souci quant à l’utilisation puisqu’on retrouve aujourd’hui différents tutoriels sur le Web. Grâce aux nombreuses vidéos d’apprentissage sur la toile, vous vous familiariserez rapidement avec cet OS. Vous trouverez aussi tous les émulateurs de consoles sur Recalbox, ainsi que le media center Kodi. Tous les modèles de Raspberry Pi peuvent être pris en charge par Recalbox. C’est le cas de la dernière version que vous utiliserez pour concevoir une console portable : Raspberry Pi Zero. Il y a d’ailleurs une version pour ordinateur et lorsque vous branchez votre Raspberry à un ordinateur, vous aurez aussi la possibilité de visionner vos photos et vidéos à partir d’un NAS. Il vous est également possible de regarder du streaming sur Netflix. Par ailleurs, il faut dire que la liste des consoles est particulièrement longue, on retrouve, entre autres : CaveStory, Commodore 64, Game Boy Color, Megadrive, Moonlight, Amiga 1200, Amiga 600, Moonlight, MSX 1-2-2+, MSX1, WonderswanColor, ZX Spectrum, ZX81, PR Boom, Scumm VM, Sega 32 X, etc. En outre l’émulation des consoles de la dernière génération est possible si la puissance du mini PC est haute. Si vous installez, par exemple, Recalbox sur Raspberry Pi 3, le nombre de consoles sera limité malgré une faible puissance de cette version.

Recalbox

Comment fonctionne Recalbox ?

Les utilisateurs de Recalbox peuvent profiter d’une préconfiguration du système le rendant facile à utiliser. De plus, ils pourront aussi profiter d’une assistance au quotidien sur le web. Il est impossible de vendre Recalbox sauf si vous avez obtenu une autorisation particulière pour le faire. Il est interdit de le vendre ou d’en faire un quelconque usage commercial. Vous trouverez ces précisions dans sa licence d’utilisation. Par ailleurs, pour faire votre console Recalbox  sur Raspberry Pi, vous aurez besoin du matériel suivant :

  • Raspberry Pi 3 ou 3 B+ pour plus de puissance
  • Boîtier
  • Alimentation pour le Raspberry Pi
  • Une ou nombreuses manettes (USB)
  • Carte MicroSD (16 GB)
  • Câble HDMI

Procédez ensuite à l’installation, il est conseillé de suivre les tutoriels adaptés pour réussir cette étape :

  • Installation du logiciel Etcher pour poser Recalbox sur la carte SD. Ce logiciel est compatible avec Windows, Linux et Mac.
  • Téléchargement de l’OS Recalbox sur son site officiel pour être sûr d’avoir la version à jour.
  • Flashage de la carte SD avec Recalbox et installation
  • Branchement du Raspberry Pi après insertion de la carte SD
  • Démarrage après avoir branché un écran en HDMI

Où trouver des roms pour Recalbox ?

Il vous faut trouver des ROMS fonctionnels sur Recalbox. Rendez-vous sur les sites qui proposent des téléchargements de ROMS, ils sont nombreux aujourd’hui. Toutes les ROMS ne sont pas compatibles sur Recalbox et encore moins avec les versions Raspberry Pi. Choisissez bien avant de procéder au téléchargement. Pour vous aider, cherchez d’abord sur Google, c’est plus facile de trouver les ROMS avec ce moteur de recherche. Maintenant, à partir de votre ordinateur fonctionnant sous Windows, vous devez ouvrir un partage sur votre Recalbox. Il suffit de taper sur « Windows + R ». Remplacez ensuite IpRecalbox avec l’adresse Ip de votre distribution. Vous devez utiliser les bons identifiants pour la connexion : Login (root) et Mot de passe (recalboxroot). Lorsque vous parvenez à vous connecter, allez dans le répertoire share\roms\ pour voir toutes les consoles listées dans un dossier. Terminez en copiant à la racine du répertoire tous les ROMS que vous avez préalablement téléchargés. Il ne vous reste plus qu’à redémarrer Recalbox et c’est terminé !

Quel Raspberry pour Recalbox ?

Comme on le sait, Recalbox est utilisé pour donner une seconde vie aux jeux anciens. Il vous offre aussi l’occasion de monter votre propre mini-multiconsoles rétro en toute facilité. Vous devez cependant disposer du  matériel requis pour réussir votre projet (nous en avons déjà parlé plus haut). La question la plus posée en ce qui concerne le matériel nécessaire c’est de savoir le Raspberry pour Recalbox sachant qu’il en existe plusieurs versions de nos jours. Auparavant, il n’y avait aucun souci quand il n’existait qu’un seul Raspberry. Actuellement, il existe plusieurs versions et il faut faire le bon choix car chacune d’entre elles a sa propre puissance et compatibilité. Lequel choisir alors entre Pi0, Pi1, Pi2, Pi3B+, Pi4 ou encore Odroid ? A noter que votre choix est très important pour l’installation de Recalbox. Cela aura, en effet, un impact sur votre expérience de jeu. Cela vous permettra aussi de procéder à l’émulation du système. Nous pouvons vous recommander Pi1 et Pi2 qui sont excellents en guise de solution d’appoint surtout si vous en avez chez vous et que vous êtes passionné de retrogaming. Recalbox vous offre la possibilité de les recycler. Avec ces deux Raspberry, vous n’avez pas besoin de systèmes 32 bits fonctionnant à CD ou l’arcade qui est particulièrement gourmande. Tout comme ces deux Raspberry Pi3 fait aussi l’affaire pour débuter avec Recalbox à condition de les avoir chez vous car si vous comptez les acquérir aujourd’hui, ils sont trop chers. Il faut dire que même la version 3B+ vous reviendra  moins chère. Concernant Pi 0, se performances sont limitées  mais sa taille minuscule est intéressante. En effet, il ne demande que peu d’espace et vous permet de matérialiser différents projets. Avec Pi0, vous pouvez donner une seconde vie à votre Game Boy : il deviendra un jeu portable avec Recalbox. Par ailleurs, si vous optez pour l’achat de Raspberry neuf, il vaut mieux acheter la Pi3B+. La Pi4, quant à elle, est classée comme une révolution pour la famille Raspberry. Sa puissance est triplée, voire quadruplée par rapport à celle de Pi3B+. Néanmoins pour une meilleure émulation Pi4 serait un excellent choix. Autrement, vous pouvez aussi vous tourner sur Odroid XU4 particulièrement puissant (fonctionne sur OS) ou XU4-Q.

Comment installer des jeux sur Recalbox ?

Recalbox

Trouvez des jeux pour émulateurs sur de nombreux sites Web  mais vous devez savoir qu’il n’est pas autorisé de télécharger tous les jeux de manière légale. Pour installer des jeux sur Recalbox, procédez comme suit : connectez Recalbox et le Raspberry au réseau local via le port RJ45. A partir de votre PC sous Windows, servez-vous de la Touche Windows + E pour ouvrir l’explorateur de fichiers. Recherchez ensuite votre Recalbox au niveau de la partie réseau. Sinon rendez-vous sur la barre d’adresse et validez en appuyant sur la touche entrée. Vous trouverez ensuite les partages visibles sur votre Recalbox puis fait un double clic sur « Share »pour y accéder. Plusieurs dossiers sont là : trouvez celui renommé Roms donnant l’accès à chaque console émulée. Il ne vous reste plus qu’à faire une copie des roms dans les dossiers correspondants et jouer.

Ce site web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus