Torrents

Tor browser : toutes les infos importantes à connaitre sur ce navigateur

Tor01
Temps de lecture : 8 minutes

Naviguer de façon anonyme sur le Web est possible avec Tor. Il s’agit  d’un navigateur web qui vous permet de surfer sur Internet en toute sécurité. Tor c’est quoi ? Comment l’utiliser ? Est-il fiable ? Est-il légal? Découvrez plus d’informations sur Tor dans la suite de cet article.

Tor qu’est ce que c’est ?

Une fois que vous vous connectez sur Internet, vos données personnelles sont exposées à des risques : des tiers peuvent s’en emparer. Vous ne le savez peut-être pas mais les grands acteurs du Web comme Google peuvent les prendre pour les vendre. Elles peuvent aussi être volées par des cybercriminels ou des pirates.

Face à de tels risques, il est important de trouver la meilleure solution pour protéger ses données et Tor fait partie des solutions. Ce logiciel est très utilisé de nos jours, c’est l’acronyme de The Onion Router. Utilisé  l’origine par l’armée américaine,  il a été développé par la Navy.

L’armée américaine utilisait le logiciel pour dissimuler les véritables adresses IP lorsque des agents se connectaient sur le Web pendant leurs missions.

Tor put ensuite être utilisé par tous les internautes en tant que logiciel open-source gratuit après que l’armée américaine obtint un système de protection de données qui lui soit propre : un VPN.

A vrai dire, Tor est un réseau multi-proxy mais pour le traitement des données, il ne se base pas sur des serveurs proxy spécifiques. Il a besoin de connexions d’autres utilisateurs du logiciel pour cacher votre adresse IP.

Ici, le risque de géolocaliser un utilisateur via son adresse IP serait impossible sachant que les utilisateurs se comptent par millions (plus de trois millions à travers le monde).

Le rôle principal de Tor est de dissimuler votre adresse Ip pendant que vous vous connectez sur Internet. De même qu’il peut cacher toute votre activité afin que personne ou  entité (Fai, gouvernement, etc.) ne puisse vous épier pendant toute la durée de votre connexion.

Vous pouvez donc être sûr que votre confidentialité n’est pas menacée. Tel un VPN, Tor peut aussi servir d’outil efficace pour contourner les restrictions géographiques imposées par certains sites web. Ainsi, peu importe où vous vous trouverez, vous pourrez toujours accéder à vos contenus favoris (streaming, réseaux sociaux, téléchargement torrent, etc.).

Tor comporte aussi une messagerie fonctionnant sur la plateforme Instant bird. Grâce à celle-ci, les utilisateurs peuvent communiquer facilement, et les messages sont chiffrés. Bref, vous pouvez utiliser Tor même dans les pays où les réglementations sont particulièrement strictes comme la Chine, là où bon nombre de sites Web sont interdits.

Comment installer Tor ?

Pour surfer sur Internet et accéder au réseau Tor, il faut utiliser Tor en tant que navigateur web. Vous pouvez le télécharger en toute légalité et gratuitement, sachant qu’il est compatible avec l’ensemble des systèmes d’exploitation dont Windows, macOS, Linux, etc.

tor

Comment supprimer Tor ?

Il est tout à fait possible de désinstaller ou supprimer Tor si vous le voulez. A noter que la suppression ou la désinstallation ne se fait pas de la manière classique où il suffit de cliquer sur Désinstaller ou modifier un programme sous Windows.

Contrairement à la plupart des logiciels, Tor n’a pas d’utilitaire de désinstallation automatique. Pour le désinstaller, rendez vous dans le manuel utilisateur du logiciel et suivez les étapes suivantes (utilisateur de Windows divers tels que Windows 10, Windows 7, Windows 8 ou encore Windows Vista, Linux, MacOS) :

  •          Trouver le dossier correspondant au navigateur Tor. Pour cela, servez-vous de la fonction recherche du système d’exploitation que vous utilisez. Vous allez rechercher Tor Browser. A Noter que l’emplacement du logiciel est différent suivant le système d’exploitation.
  •          Supprimer ce dossier lorsqu’il est trouvé avec tous les fichiers qui le composent. Pensez d’ailleurs à vider la corbeille, c’est plus prudent.
  •          N’oubliez pas de supprimer tous les raccourcis vers Tor (ceux-ci peuvent se trouver sur le bureau ou bien dans le menu démarrer. A vous de vérifier !

N’utilisez surtout pas un logiciel quelconque pour supprimer Tor de votre ordinateur. En effet, un logiciel comme CCleaner, peut causer des désagréments si vous ne l’utilisez pas correctement.

Comment fonctionne Tor ?

Tor fonctionne sur la base de trois grandes composantes qui protègent l’utilisateur en cachant son adresse Ip lorsqu’il se connecte à Internet :

  • Composante 1 : l’utilisateur lui-même
  • Composante 2 : le réseau d’utilisateurs
  • Composante 3 : le compilateur de requêtes (le site Internet/ le serveur : là où proviennent toutes les informations)

En ce qui concerne Tor Browser, il comprend :

  • Un navigateur Mozilla Firefox ESR avec modification
  • Un bouton Tor
  • Un launcher Tor
  • Proxy Tor
  • HTPS EFE
  • No script

Lorsque vous envoyez une requête, celle-ci est tout de suite chiffrée par le navigateur Tor de façon automatique.  Le chiffrement rendrait impossible le vol de données de l’utilisateur par un tiers (pirate, FAI, gouvernement ou toute personne malintentionnée).

Il suffit de fermer le navigateur pour que les données, les cookies et l’historique soient effacés de votre ordinateur. Voilà comment s’explique la dissimulation de votre adresse Ip : personne ne peut savoir quelle adresse Ip a fait telle ou telle requête.

Les autres utilisateurs, quant à eux, utiliseront votre adresse Ip pour masquer la leur en faisant de celle-ci un nœud de réseau. Vu ainsi, tous les utilisateurs travaillent ensemble pour conserver leur confidentialité et leur sécurité.

Lorsqu’un utilisateur émet une requête vers une page web, elle cavale sur plusieurs connexions aléatoires à travers le monde (entre plusieurs utilisateurs de Tor). Ce n’est qu’ensuite qu’elle parvient à sa destination, c’est-à-dire vers vous.

Malgré la présence d’un logiciel de scanning proxy  à  destination, un seul ordinateur du réseau pourra être découvert. Actuellement, l’utilisation de TOR n’est pas interdite et n’est pas illégale.

Néanmoins, les gouvernements sont libres et peuvent bloquer son utilisation sur leur territoire. Les fournisseurs d’accès Internet peuvent aussi faire de même si nécessaire.

Comment naviguer sur Tor ?

Pour commencer à utiliser ce logiciel, il vous faut déjà le télécharger. Ensuite, installez-le sur un terminal avec l’un des systèmes d’exploitation suivants :

  •  Windows
  • MacOS
  • Linux

Pour une utilisation sur mobile, l’application est plus recommandée. Autant que possible, surfez uniquement sur les plateformes légales lorsque vous utilisez Tor. Cela vous garantit, en effet, une meilleure protection.

Lorsque vous naviguez sur Tor, il faut d’abord désactiver Javascript. C’est indispensable ! La raison est simple : Javascript est, en effet, un langage de Scripting, ce qui pourrait faciliter l’usurpation de vos données et votre identité par des pirates ou personnes malveillantes.

Après cela, pensez à utiliser un VPN pour TOR si vous comptez vraiment rester anonyme pendant toute la durée de votre connexion sur Internet. Le VPN sera ici, un logiciel complémentaire pour conserver toute votre activité privée.

Il est surtout utile lorsque vous procédez à des téléchargements de fichiers ou bien du streaming. Notez quand même que pour TOR, n’importe quel VPN n’est pas compatible. Certains peuvent ralentir votre connexion Internet. Si vous cherchez un VPN adapté à Tor, voici quelques suggestions :

  • ExpressVPN
  • NordVPN
  • CyberGhost
  • IpVanish
  • PrivateVPN

Ces quelques VPN offrent un chiffrement important et une bonne vitesse de connexion.

Tor est-il fiable ?

Comme exposé plus haut, ce logiciel est le produit de l’armée américaine. Il est donc sûr. Si la Navy l’a utilisé pendant longtemps c’est tout simplement parce qu’il est fiable.

Néanmoins, plusieurs vulnérabilités de Tor ont été dévoilées récemment par un chercheur spécialisé en cybercriminalité  Neal Krawezt : Ce chercheur a découvert plusieurs bugs en plus des vulnérabilités du logiciel. Il a prévenu l’organisation Tor mais n’a jamais eu de réponse.

Rendant ses découvertes publiques, il a contraint l’organisation à procéder à une modification du design du site web. L’objectif de cette modification était de faciliter le signalement des vulnérabilités. En parallèle,  un programme baptisé Bug Bounty fut créé.

Néanmoins, d’après le chercheur l’organisation n’a rien fait pour corriger les vulnérabilités  découvertes. Récemment, elle a dévoilé deux failles de sécurité depuis son blog alors que le chercheur en a découvert plus (cinq de type zéro day).

Ainsi par exemple:

  • La première faille peut être utilisée par les fournisseurs d’accès internet ou FAI pour bloquer la connexion des utilisateurs au réseau Tor. Ceci se faisant plutôt facilement via un scan des connexions réseau.
  • La deuxième permettrait une détection des connexions indirectes.

Par contre, toutes les vulnérabilités découvertes pas Neal Krawetz ont été tous dévoilées et peuvent être utilisées par des pays comme la Corée du Nord ou la Syrie.

Les hackers peuvent profiter de l’existence de ces failles pour usurper les données des utilisateurs. La  prudence reste de mise si vous voulez continuer à surfer sur le Web avec ce logiciel.

Les choses sont encore pires sachant que les failles n’ont jamais été corrigés par l’organisation Tor, et ce, même après un déballage public. Le caractère Open Source de Tor soumet les utilisateurs à des risques réels d’attaque par les cybercriminels.

Ces derniers sont capables d’attaquer un nœud du réseau, voire même un groupe de nœuds. Ce qui bloquera ensuite le traitement des requêtes.

Tor reste globalement fiable mais dans une certaine limite et les utilisateurs doivent en être conscients.

Tor est-il illégal ?

On a déjà vu un peu plus haut que ce n’est pas illégal d’utiliser Tor. Seulement, plusieurs gouvernements ont choisi de bloquer l’accès à ce service sur leur territoire. De nombreux fournisseurs d’accès Internet font de même pour que les utilisateurs de Tor ne puissent pas y accéder.

Nous ne sommes pas sans savoir que beaucoup utilisent Tor pour accéder à des sites qui proposent des contenus ou des produits classés illégaux. Parmi ce site, on peut  citer, entre autres Dream Market.

Toute personne qui passerait par Tor pour exercer des activités ou pratiques illégales est susceptible d’être arrêtée. Ainsi plusieurs utilisateurs  dans le monde ont été arrêtés lorsqu’ils utilisaient Tor pour le trafic de drogues.

Comment aller sur le darknet avec tor ?

Avec Tor, se rendre sur le darknet devient plus simple et plus rapide, et ce, en tout anonymat et en toute sécurité. Les risques sont moindres en ce qui concerne la sécurité des utilisateurs.

Néanmoins, il faut utiliser un VPN pour garantir une protection complète (un qui soit compatible avec Tor bien évidemment). Suivez les étapes suivantes pour accéder à Darknet avec Tor :

tor03

·         Première étape : Choisissez un VPN ! Notez que se rendre sur Darknet représente un énorme danger, le VPN combiné à Tor vous garantit plus de sécurité. Cette étape est importante, ne la négligez pas si vous tenez à votre sécurité.

Pour cela, il suffit de l’installer sur votre ordinateur et l’utiliser avec beaucoup de facilité : vos données seront toutes chiffrées afin qu’elles soient illisibles aux tiers et votre adresse Ip est dissimulée pour que l’on ne puisse pas remonter vers vous ou connaître qui vous êtes par géolocalisation.

Vous pouvez donc vous connecter depuis n’importe quel pays du monde, libre à vous de choisir le serveur. Le vpn vous offre la possibilité de naviguer sur Tor en tout anonymat : le gouvernement ou votre FAI ne pourra savoir que vous l’avez utilisé.

Si vous ne savez pas quel VPN choisir avec TOR, ExpressVPN peut faire l’affaire. A noter que ce logiciel enregistre plus de 10 millions d’utilisateurs à travers le monde. Il existe d’ailleurs depuis plus de 10 ans et ses utilisateurs ne cessent de témoigner de son efficacité.

De même qu’il n’a enregistré aucune faille depuis qu’il  existe. Vous avez le choix en ce qui concerne l’abonnement et vous bénéficiez d’un mois de test gratuit, satisfait ou remboursé.

  • La deuxième étape : Rendez-vous sur le Darknet ! Pour ce faire, il faut télécharger Tor Browser. Vous y trouverez l’intégralité des sites disponibles sur le réseau.
  • La troisième étape : Servez-vous d’un annuaire de liens Darknet ! Après activation de votre VPN et le téléchargement de Tor Browser sur votre machine, il faut maintenant chercher de liens du deepweb : d’où l’intérêt de l’annuaire de liens Darknet. Choisissez-en un parmi les plus populaires comme inthehiddenwiki.net. Il suffit de placer le lien choisi dans votre barre d’adresse et vous avez devant vous une multitude de sites. Choisissez surtout ceux qui sont pertinents.  Tous les sites ne sont pas forcément fiables, il faut faire attention. D’ailleurs, il est à rappeler que toutes les activités sur Darknet ne sont pas toutes légales.

Quelles sont les alternatives à Tor ?

D’autres réseaux sont comparables à Tor si vous recherchez d’autres alternatives. Parmi ceux-ci, on peut citer :

  • Freenet
  • I2P

Notez  qu’ils sont similaires à Tor mais il existe des différences à prendre en compte. Néanmoins, ils peuvent vous aider à surfer en tout anonymat sur Internet.

Autres informations importantes sur Tor

Savez-vous que BBC News, le réseau d’informations d’origine britannique a lancé une version de son site accessible à partir de TOR depuis l’année 2019. L’objectif étant de faire face à la censure qu’imposent plusieurs gouvernements du monde notamment celui de la Chine ou l’Iran.

Dans ces pays, l’accès à l’information est limité. Ainsi, avec le site miroir, la population se trouvant dans ces pays pourront s’informer comme celle du reste du monde. Les internautes pourront accéder à BBC News en toute sécurité et en tout anonymat.

Il suffit d’ajouter .onion à l’adresse du site de BBC News et le chiffrement de bout en bout commence, plus la protection activée. A noter que le réseau social Facebook a déjà eu recours à cette solution en 2014.

 

Ce site web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus